Charbon contre nucléaire ??

4 Juin

Les émissions de CO2 allemandes ont augmenté de 1,5% en 2013, c’est un fait. Et vous avez sûrement un bon copain qui vous a dit, un sourire narquois aux lèvres : « bien sûr, c’est à cause de la fermeture de leurs centrales nucléaires !! »

Image8

Rassurez-vous, il a tort, et vous pourrez lui dire pourquoi la prochaine fois. En effet une analyse des chiffres officiels publiés par l’office allemand de la statistique permet d’affirmer :

  1. L’importante croissance de la production d’électricité d’origine renouvelable (principalement solaire et éolienne) a bien compensé la baisse de production d’origine nucléaire décidée en 2011 (figure 1).
  2. Dans le même temps, la demande globale en électricité a augmenté à cause de la bonne santé industrielle du pays et d’hivers plutôt rudes. En conséquence des moyens de production thermiques ont été utilisés pour ce surplus de production, dont une partie est d’ailleurs exportée.
  3. Mais le coût du charbon ayant baissé (-30% depuis 2011), contrairement au coût du gaz, les producteurs d’énergie ont préféré soigner leurs bénéfices en faisant tourner des centrales au charbon plutôt qu’au gaz, faute d’une taxe carbone dissuasive (figure 2).

Image9

CQFD, la hausse des émissions de CO2 ne sont pas attribuables au renoncement au nucléaire mais aux conjonctures industrielle, climatique et économique. D’ailleurs 2014 fait apparaitre à nouveau une tendance à la baisse des émissions.

Commentaires clos.